Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 16:49

Monsieur le Maire,

Un scandale de plus a eu lieu ce vendredi 20 mai, encore un passe-droit du parti socialiste local sur Tullins! Seuls les membres de votre parti avaient l'autorisation d'accéder à la mairie et à son parc. Plusieurs dizaines de gendarmes ont été mobilisés pour assurer la sécurité d'une réunion de votre conseil fédéral socialiste. De nombreux concitoyens se sont vus dans l'interdiction d´accéder au par et à la MJC. Je me suis rendu sur place avec Mr Desfontaine, pour protester contre cet état de fait, mais ne faisant pas partie des membres du PS, nous n'avons même pas pu rejoindre la mairie.

Je vous rappelle Monsieur que la loi, en tant qu’ « élu de le commune identifié », stipule que nous ne pouvions pas nous voir dans l’interdiction d’accéder à cette maison du peuple. Mais les autorités étaient claires, seuls les membres de la liste fournie pouvaient passer.

En tant que premier magistrat de ville et ayant le pouvoir de police sur la commune, nous vous considérons comme responsable de cette situation et des ordres donnés.

Vous avez « annexé » volontairement plusieurs hectares de la commune pour l’une de vos réunions politique (la salle Jean Moulin, La mairie, le parc municipal, et ses voies d’accès).

Nous considérons que le parti socialiste et vous-même avez abusé de votre fonction et que si il y avait eu véritablement un risque important pour cette réunion, vous auriez du l’annuler et ne pas mettre en danger nos concitoyens. Mais en aucun cas vous n’aviez le droit d’interdire aux élus et à la population une libre circulation sur notre commune.

Nous souhaitons des excuses publiques pour ce comportement anti-démocratique et abusif.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma haute considération.

Cédric Augier

Président du Groupe les Républicains, UDI, et Société Civile.

Conseiller Communautaire UDI à la CAPV.

Partager cet article

Repost0

commentaires