Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 12:14

On prend les mêmes et on recommence ?

Les quatre listes ayant dépassé les 10 % des suffrages exprimés, elles peuvent se maintenir au second tour. La liste “Citoyens à part entière” (divers gauche) est « satisfaite » de ses 11,06 % : « On espérait 340 voix, on a eu 340 voix. On voulait être au second tour, on y est et on se maintient, conformément à nos engagements », explique Hervé Marron, l’un des colistiers. La possibilité d’une fusion est vite balayée : « Personne ne nous a appelés et nous n’avons appelé personne. »

Alain Di Nola (conseiller municipal ex-PS), de son côté, est « un peu déçu » par ses 13,57 %. « On pensait faire mieux. » Pour dimanche prochain, « nous n’avons pas arrêté notre décision, nous attendons des éléments de dialogue » expliquait-il hier. Sa liste pourrait en effet jouer les arbitres du second tour. Hier, il déclarait : « Les blessures causées par l’équipe Marron/Dherbeys chez certains colistiers [les anciennes adjointes, Mmes Renard et Morvan, NDLR] ont laissé des traces sévères. Ce sont des problèmes humains, pas politiques. » Donc surmontables ?

Discussions en vue

Cédric Augier (UDI), lui, retient d’abord que « la majorité sortante et sa politique ne sont pas forcément appréciées puisqu’une majorité d’électeurs (plus de 60 %) a voté pour un changement ». Et ce changement, il estime l’incarner mieux que personne, du haut de ses 35,82 % obtenus avec la seule liste de droite. « J’appelle les abstentionnistes [41,84 % malgré un choix quasi inédit] à voter pour le changement, j’appelle les électeurs de MM. Lacroix et Di Nola à voter pour nous. On se retrouve sur certaines choses. Il n’y a que deux choix possibles : le passé ou l’avenir. »

Jean-Yves Dherbeys, premier adjoint (PS), n’a obtenu que 39,56 %. Il espérait sans doute davantage. Et il en dira plus aujourd’hui.

Car des discussions devaient avoir lieu dans la soirée d’hier. Mais pas sûr qu’une campagne âpre et riche en coups bas permette autre chose qu’un maintien des quatre listes…

Par Sébastien DUDONNÉ | Publié le 25/03/2014

Partager cet article

Repost0

commentaires

Josiane 25/03/2014 18:38


Mobilisons nous tous et toutes le 30 mars pour ce changement tant attendu et surtout pour l'avenir de nos enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants