Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 19:37

Nous avons décidé d'agir après l’assassinat d'un homme dans nos rues avant-hier soir.

tul.jpg
En hommage à l'appel du 18 juin et du Général de Gaulle, des membres de l'association Tullins
Avenir Solidaire ont collé des affiches aujourd'hui sur notre belle commune...
"Le 18 juin 1940, le général de Gaulle lance depuis Londres un appel à poursuivre le combat contre
l'Allemagne alors que le gouvernement français replié sur Bordeaux a, le jour précédent, annoncé
son intention de demander l'armistice."

 

tullins.jpg

Ce texte n'est pas une attaque politique, mais c'est un symbole, c'est un appel à résister contre la délinquance grandissante dans notre commune.
Il appelle la population à s'engager pour le respect de nos droits et le premier des droits:

le droit à la sécurité dans sa ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  A TOUS LES TULLINOIS
Une Municipalité provisoire a pu capituler, face à la délinquance, cédant à la panique laissant nos
rues aux voyous, oubliant que le maire doit assurer la sécurité des biens et des personnes sur sa
commune.
Cependant rien n'est perdu!
Rien n'est perdu parce qu'il existe aujourd'hui des citoyens qui disent non au silence complice des
élus locaux, et d'une presse locale complaisante.
Un jour, ces citoyens permettront le retour de la sécurité dans nos quartiers. Il faut que les Tullinois,
ce jour-là, soient présents à la victoire. Alors Tullins retrouvera son esprit convivial et familial. Tel
est notre but, notre seul but.
Voilà pourquoi je convie tous les tullinois à nous rejoindre pour changer les choses.
Luttons tous pour défendre notre ville.
Rejoignez nous.


Cédric Augier
Tullins Avenir Solidaire

Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 08:30

 

 


 
La France, l'Europe et le monde traversent une crise sans précédent qui n'a pas épargné, bien au contraire, les agriculteurs.

Il me semble impératif de revaloriser le métier d'agriculteur tulinois et permettre le maintien du plus grand nombre.

Or, aujourd'hui, les prix ne couvrent pas toujours les coûts de production et les agriculteurs  sont sans cesse contraints d'accomplir de multiples et complexes formalités administratives. Ce n'est pas acceptable.

Si l'on souhaite que l'agriculture puisse à nouveau prospérer, il faut faciliter la transmission et  l'installation,

 

 

Défendons nos agriculteurs, Défendons notre agriculture!

Repost0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 16:16

.Demain 23 mai Gérard DEZEMPTE, Conseiller Général de l’Isère sera contraint de saisir la Commission d’Accès aux documents Administratifs (CADA) pour savoir ce qui se passe dans l’Assemblée…  Dont il est l’élu !

 

sens interditNous comprenons mieux où Maurice Marron Maire de Tullins et  Jean-Marie Gouiran Directeur général des services de la mairie de Tullins ont appris leur pratique de gestion administrative.

 

Il est de droit selon la loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 qui "reconnaît à toute personne le droit d'obtenir communication des documents détenus par une administration, quels que soient leur forme ou leur support".

 

Pourquoi, donc la mairie ne nous donne pas accès aux documents  demandés.

 

À ce jour, nous n'avons reçu aucune réponse à nos courriers, ce qui en dit long sur le respect des tullinois.

 

Qu'ont-ils donc à nous cacher ? De quoi ont ils peur?

Deux questions que les citoyens sont en droit de se poser face aux refus systématiques et réitérés opposés par la majorité aux légitimes demandes d’informations.

 

"Demain 23 mai Gérard DEZEMPTE, Conseiller Général de l’Isère sera contraint de saisir la Commission d’Accès aux documents Administratifs (CADA) pour savoir ce qui se passe dans l’Assemblée… Dont il est l’élu !

André VALLINI et sa majorité PS/Les Verts ont choisi une opacité assumée sur le fonctionnement du Conseil Général. Avec cynisme et sans état d’âme.

Aucune réponse n’a été donnée à la lettre du 23 mars dernier demandant au Président du Conseil Général qu’il « communique tous les contrats des membres de son cabinet » depuis qu’il est à la tête de l’assemblée départementale.

M. Gérard DEZEMPTE précisait dans sa lettre « Vous voudrez bien pour chacun des contrats m’indiquer : le nom et le prénom de la personne, la date de son entrée dans votre cabinet, la date éventuelle de sa sortie, le niveau de sa rémunération ainsi que le montant d’une éventuelle indemnité de départ ».

Il exigeait cette liste estimant que le Président n’a « jamais daigné donner aucune information à l’Assemblée départementale, refusant toute transparence sur le fonctionnement de votre cabinet ».

On comprend parfaitement la tactique de la ligne Maginot appliquée par les donneurs de leçon de transparence que sont le PS, les Verts et leurs alliés. Il s’agit de cacher des pratiques effectuées au détriment du contribuable Isérois. Elle en dit long sur l’authenticité de leurs discours et des procédures engagées jusqu’à l’Élysée par Raymond AVRILLIER : les Verts (Rouge) réclament des éléments d’information à Paris qu’ils refusent dans les collectivités qu’ils cogèrent !

Gageons que la CADA estimera que ces informations sont de droit pour un élu départemental et que les Isérois découvriront bientôt une petite partie de la face cachée de la gestion PS/Les Verts."

(source UMP Isére)

Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 17:25

 

derbheyComment se fait-il que Monsieur Jean-Yves Dherbey (futur maire de Tullins autoproclamé en 2014 ), dans les lignes du Dauphiné Libéré se targuait d'avoir un bon bilan économique au niveau de la municipalité de Tullins, mais ne se cache-t-il pas un malaise plus profond ?

 

Ne faut-il pas revoir le modèle économique de la commune qui pourrait-être jugé comme archaïque. Une commune dite socialiste ne devrait-elle pas faire du service à la personne, pour aider la population dans son pouvoir d'achat en cette période de crise ?

 

Nous assistons à une véritable politique de l'autruche, une politique d'austérité économique et de prélèvements à tout va sans aucune redistribution des richesses, ce qui témoigne pour certains citoyens un écoeurement et pour d'autres une contradiction indiscutable.


A ce moment où il serait nécessaire de dépenser, si la commune est si riche pourquoi existe-t-il donc une taxe sur le foncier bâti de 26,17 % pour Tullins en 2011 alors qu'elle est de 16,77 % pour Coublevie?

 

Ceci représente des montants abyssaux à la charge des citoyens, et ceci est à rajouter en même temps à des coûts concrets au quotidien pour des sommes moindres mais existantes (plan de la commune de la ville valeur : 1,60 euros), pas de tarif social dégressif pour un ticket restaurant scolaire : en effet la commune pratique un prix unique de 4,60 euros.

A titre d'exemple, sur la commune de Moirans, les tarifs évoluent de 1, 83 euros à 4,50 euros.

 

Où part donc l'argent, la ville est en excédent et des impôts suppémentaires sont prélevés et le quotidien est aussi plus cher. De plus, aucune embauche de la part de la mairie ...la liste est longue....

Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 19:52

Discours lors du lancement de campagne pour les élections législatives sur la 9ème circonscription de l'Isère.

 

Repost0