Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 23:25

 

 

Que constatons-nous depuis plusieurs mois aux abords des pistes cyclables entre Tullins et St Quentin-sur-Isère ?

Une recrudescence de la prostitution qui entraîne de terribles conséquences tant en termes de salubrité publique que d’image pour notre ville.

L’on peut s’interroger sur le profil de ces personnes et sur le potentiel de développement de trafics corollaires générés par cette prostitution locale.

 

Ces endroits sont pourtant fréquentés par de nombreuses familles avec enfants.

Il en va de leur sécurité et de la morale publique.

 

Devant l’inaction et le silence persistant des autorités locales, notamment:

-Du président du Conseil Général de l’Isère, André Vallini, qui détient un pouvoir de police sur les biens de son domaine public ;

-Du maire de Tullins, Maurice Marron, premier magistrat de la ville ;  

 

Notre association a décidé de mobiliser la population locale afin de dénoncer cette pratique intolérable sur notre territoire, à la vue et au sue de tous, non encadrée, et ainsi attirer l'attention du préfet et de nos élus.

 

 Article R.625-8. " Le fait, par tout moyen, de procéder publiquement au racolage d'autrui en vue de l'inciter à des relations sexuelles est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la 5e classe.

Les personnes coupables de la contravention prévue au présent article encourent également des peines complémentaires. "

(Cf. Code Pénal)

 

L'association "Tullins Avenir Solidaire" et son Président Cédric Augier condamnent cette situation : 

 

"Nous demandons l'expulsion par les forces de l'ordre des prostituées présentent sur ce site pour que ce territoire ne devienne pas un lieu de débauche.

 

Nous avons besoin de vous pour retrouver un environnement serein et stopper cette dérive dangereuse pour la sécurité de tous.

 

Signons tous ensemble pour l’avenir de chacun.


Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 14:35

 

Nous remercions Le Mémorial de l'Isère d'avoir diffusé la lettre ouverte concernant la sécurité publique sur Tullins dans son édition du vendredi 8 juillet cette missive  distribuée à plus de 3000 exemplaires sur Tullins.

Repost0
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 14:59

 

Monsieur le Maire,

 

De par mon engagement citoyen sur le canton de Tullins, je ne peux ignorer les plaintes régulières de nombreux habitants concernant la sécurité dans la commune.

 

Elu par les Tullinois et en tant que Premier Magistrat de la ville, vous avez le devoir d'assurer la sécurité de vos concitoyens.

Malheureusement, il me faut constater que des actes graves se multiplient et ne semblent pas entrainer une réaction appropriée de votre part.

 

Au mois d'août 2010, un jeune Tullinois a été poignardé en plein centre de notre commune. Depuis plusieurs mois, de nombreux commerces et des villas ont été cambriolés. Ce week-end, enfin, le local de l'UATF Rugby a été fracturé et des vols ont été commis.

 

Je ne m'attarderais pas sur les autres actes délictueux qui émaillent le quotidien des Tullinois, portant atteinte à l'intégrité de leurs biens et, surtout, de leur personne.

 

Et depuis plusieurs mois, que constatons-nous ?

 

Que la Police Municipale de Tullins ne semble pas à même de maintenir la sécurité dans la ville.

Sans doute, l'effectif est-il insuffisant avec 2 agents municipaux pour Tullins contre 5 agents pour le secteur de Moirans. Peut-être, l'absence de collaboration avec les forces de sécurité nationale, que sont la Gendarmerie ou la Police Nationale, est-elle en cause ? Ou pire : l'absence de permanence le mercredi, étant donné que les locaux de la municipalité sont fermés, provoque-t-il, chez certains, un sentiment d'impunité ?

 

Selon les pouvoirs de police du maire, conformément au chapitre 1er dispositions générales article L.2211-1 : "le maire concourt par son pouvoir de police à l'exercice des missions de sécurité publique." Et selon le Chapitre II article L.2212-2 : "La police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sureté et la salubrité publique."

 

Ne pouvant rester sourd aux doléances de nombreux citoyens Tullinois, qui sont tous les jours plus inquiets, je vous demande expressément de prendre les mesures qui permettront à la Police municipale d'assurer pleinement sa mission : rétablir calme et sécurité dans notre bonne ville de Tullins.

 

 

Monsieur le Maire, je vous demande d'assurer le rôle pour lequel vous avez été élu : faire que les citoyens se sentent en sécurité.

 

 

Cédric Augier

Président de Tullins Avenir Solidaire

Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 20:27

Ce dimanche a eu lieu les élections internes de l'UMP sur la 9 ème circonscription.

 

Julien Polat a été élu délégué de la circonscription avec 105 voix (seul candidat).

 

Bernard Legrand a été élu délégué de la fédération au Conseil national avec 62 voix contre 43 à Michel Bady.

 

Les 13 membres du comité de circonscription ont été élus :

Le nouveau collège est le suivant :

Cédric Augier arrive en tête avec 103 voix.

Mathieu Munoz: 100 voix.

Marcel Barthélémy : 99 voix

Gilles Julien  : 99 voix

Claude Mahier  : 96 voix

André Gal : 94 voix

Corinne Ducandas : 91 voix

Luc Remond : 90 voix

Nicolas Tamborini : 85 voix

François Tesson : 85 voix

Yvette Michallat : 83 voix

Jérome Robert : 82 voix

André Naegelen : 78 voix

 

Delphine Nadjar Arthaud : 69 voix

Bernard Legrand : 43 voix

 

Les deux membres issus des nouveaux adhérents sont (seules inscrites) :

 

Michelle Bougrine : 92 voix

Pascale Krajewski : 85 voix

Repost0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 11:23
Je vous rapporte le communiqué de l'institut pour la justice concernant son action en faveur d'un texte de loi proposant de durcir les conditions de libération des multirécidivistes.
Cette fois-ci c’en est trop ! 
 
Il y a quelques jours, une petite fille de 10 ans a été violée dans l’Essonne par un homme de 33 ans ultra-connu de la police et qui avait déjà été condamné 15 fois par la Justice. 
 
Que faisait-il dehors, sans la moindre mesure de surveillance, sachant qu’il avait commis un viol un 2009 pour lequel il n’a écopé que de 2 ans de prison ?
 
C'est insupportable. Mais pour une fois, vous avez l’occasion d’agir pour que cela cesse. 
Le 15 juin prochain, votre député André Vallini, membre influent de la Commission des lois, doit prendre position sur un texte de loi qui pourrait faire en sorte que les multirécidivistes ne soient plus remis en liberté aussi facilement.
 
C'est une coïncidence inespérée, et c'est l'occasion rêvée d’agir. Une telle opportunité ne s'est pas produite depuis plusieurs années, et il est certain que, d'ici les élections présidentielles, il n'y en aura pas d'autres.
 
La position de votre député le 15 juin est en effet d’une importance capitale : 
  • Soit il vote les propositions de l'excellent rapport Ciotti sur l'exécution des peines et défend les amendements déposés par les députés Garraud, Le Fur et Blanc et nous ferons un grand pas pour la protection des citoyens innocents
  • Soit il refuse de voter ces avancées et aucune amélioration concrète ne verra le jour avant 2012, car c’est la dernière réforme de la Justice d’ici les prochaines élections !
Tout va dépendre de vous : si, en tant qu’électeur de sa circonscription, vous vous manifestez auprès de lui et lui demandez de soutenir les propositions du rapport Ciotti ainsi que les amendements de ses collègues Garraud, Le Fur et Blanc, il ne manquera pas de réagir.

Mail à copier et à envoyer à votre député (en le personnalisant)
Permanence du député: 04 76 07 96 99
Monsieur le Député,
 
En tant qu’électeur de votre circonscription, et sympathisant de l’Institut pour la Justice, j’aimerais attirer votre attention sur le projet de loi portant sur la participation des citoyens au fonctionnement de la justice pénale et le jugement des mineurs qui sera examiné en commission des lois le 15 juin prochain. Ce texte  est déterminant car il est sans doute la dernière occasion avant de longs mois d’adopter des mesures concrètes contre la récidive criminelle et pour le droit des victimes. 
 
Comme vous le savez, la France a été frappée ces derniers mois par des crimes commis par des multirécidivistes dangereux. Souvenez-vous de la pauvre Laetitia à Pornic : son crime aurait pu et dû être évité. Il est grand temps que notre Justice soit plus ferme, car nous ne supportons plus d’avoir peur pour nous-mêmes et nos enfants !
 
Certains députés, Eric Ciotti, Jean-Paul Garraud, Marc Le Fur, Etienne Blanc et Bernard Gérard ont compris l’inquiétude des citoyens français et ont décidé de faire des propositions qui vont dans le bon sens. Ils proposent : 
 
- De renforcer les mesures de sûreté et de surveillance à la fin de la peine des criminels dangereux
 
- De mettre fin aux remises de peine automatique dont bénéficient tous les criminels
 
- De permettre à la victime de faire appel de la relaxe ou de l’acquittement de son agresseur présumé
 
- De renforcer les droits de la victime devant le juge d’application des peines, en leur permettant de contester la libération conditionnelle du criminel
 
Je compte sur vous, Monsieur le député, pour voter et soutenir ces propositions lors de votre vote le 15 juin prochain en commission et la semaine suivante en séance publique.
 
Je vous remercie par avance de me tenir informé de votre action dans le cadre de l’examen de ce projet de loi. Je n’oublierai pas votre participation à cette œuvre de Justice.
 
Votre signature et votre code postal
Repost0