Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 17:00

 545px-Blason Clermont-Tonnerre.svgTullins  Avenir 2014

 

Aujourd’hui vous avez le choix ! Mais le bon choix c’est nous ! 

Chers Tullinois, nous vous écoutons et nous pensons à votre bien-être. Aujourd’hui vous souhaitez  des sociétés créatrices d’Emplois, le retour et le maintien des Commerces de proximité, la Sécurité dans nos quartiers, dynamiser notre commune et l’embellir.

C’est ce que nous souhaitons aussi et pour cela, Tullins Avenir 2014, s’est déjà engagée en 2013 sur les points suivants :


-        Promouvoir et développer le commerce et l'artisanat de proximité :

Le commerce de proximité et l'artisanat jouent un rôle fondamental dans la vie des quartiers. Ils participent au lien social et sont source de création d'emplois. Nous pensons qu'à Tullins, il faut mettre en place une vraie politique de soutien au commerce et à l'artisanat. Il est dans l’intérêt d’une municipalité de veiller à aider le développement de leurs activités. Leur présence quotidienne rassure, ce sont des lieux de vie et de rencontres, des lieux d’échanges. Les commerçants et artisans aiment leur ville. Tous souffrent du manque de dialogue actuel avec la mairie. Ils regrettent l’absence d’animations gratuites, notamment l’été dans tous les quartiers. Le stationnement est un sujet de discussion récurrent. Mais les commerçants ont aussi des solutions, souvent judicieuses et réfléchies, qu’il faut savoir écouter.

Pour cela nous nous engageons:

Mettre enfin en place à Tullins le droit de préemption des communes (Loi du 2 août 2005) en faveur du commerce de proximité.Cette Loi permet à la mairie, lorsqu’un magasin ferme, de racheter le bail ou le fonds de commerce pour s’assurer qu’un nouveau commerçant prendra sa place.                                                               

Faciliter l'accès aux commerces du centre-ville est un autre défi auquel devra faire face la nouvelle municipalité. 

 Désignation d'un "manager du commerce de proximité et de l'artisanat local" Il sera nécessaire, dans le cadre d’un partenariat « gagnant-gagnant », que soit nommé un « manager du commerce de proximité et de l'artisanat local »; de nombreuses villes en France ont trouvé un bénéfice à cette mesure. Le manager joue un rôle d'interface entre la municipalité et les acteurs économiques (commerçants, entrepreneurs, promoteurs immobiliers, fédérations professionnelles, Chambre des métiers, CCI...)

                                                                                                                                      

Création d'une aide municipale pour la rénovation des vitrines  Nous proposons d'aider au financement de la rénovation des vitrines des commerces. Cette subvention permettra de soutenir l'effort des commerçants pour maintenir des devantures attractives et propres. 

Le dynamisme de nos commerces est un enjeu crucial.                                

Création d'une aide municipale pour le paiement de la CFE.

 

-        Faire rimer Sécurité avec Volonté ! 

Cambriolages des particuliers, cambriolages des entreprises, braquages, dégradations, agressions multiples, trafic de stupéfiants et d’armes, incivilités...  

 

Aujourd'hui, nous nous engageons à: 

Remettre la police municipale au centre du dispositif sécuritaire, en la dotant des moyens et des effectifs nécessaires, mesure qui s’impose d’autant plus avec l’arrivée massive de nouveaux habitants, résultant des politiques d’urbanisation anarchiques, entreprises ces dernières années par la municipalité en place.                                               

Renforcer son action de proximité, son rôle de prévention : plus de disponibilité, verbalisation des incivilités, sécurité des biens et des personnes!

Etablir un partenariat plus efficace avec la gendarmerie pour lutter contre toutes les formes d’insécurité et notamment lutter contre le trafic de stupéfiants,d'autant plus quand celui-ci a lieu près de notre collège. Nous devons protéger nos jeunes!

Equiper la commune d'un système de vidéosurveillance  dans le cadre de l'intercommunalité pour renforcer toutes ces actions, pour les rendre plus efficaces.

La prévention doit être une de nos priorités et non la réparation des dommages !


-        Faire rimer Sécurité avec Citoyenneté!                              

La sécurité doit être l'affaire de tous!

Nous nous engageons à :

Sécuriser les abords des écoles avec des ralentisseurs et des barrières de protection. Combler le manque en panneaux de signalisation.

Rendre la ville plus accessible.

Conforter le rôle du centre.

Recueillir votre avis, par des consultations locales.

L’aménagement de notre ville doit être repensé ensemble, avec vous !  


-       Redonner vie à notre commune par le développement des animations culturelles et sportives.


  Créer un pôle « jeunesse-entreprises »  pour favoriser l’insertion professionnelle, multiplier les échanges, responsabiliser les jeunes par le biais de missions d’animation locales.

Rétablir le dialogue entre les jeunes et les anciennes générations par le biais de rencontres et d’événements culturels.

Améliorer les moyens de communication en modernisant les supports actuels et en faisant appel à de nouveaux outils afin que les Tullinois puissent davantage participer aux événements de leur commune (création d’une radio locale, diffusion d’un mensuel élaboré par des jeunes, blogs dynamiques et ouverts ... )

Favoriser le développement de tous les sports avec plus d’équité et répondre aux besoins des clubs en équipements et infastructures.

Soutenir les Assocations.

Créer des liens entre les différentes disciplines sportives pour renforcer un « esprit d’équipe communal » en organisant par exemple des tournois multisports intercommunaux.  Assurerdes moments de partage plus nombreux entre Tullinois pour  gagner en solidarité et en convivialité (retour du corso, bals...)


-      Embellir notre commune, pour une ville plus propre et plus saine.

 

Nous voulons garder une ville à taille humaine qui privilégie la qualité à la quantité ! Les habitants doivent reprendre l’initiative dans la conception des quartiers et ne pas la laisser aux hommes « assis » depuis trop longtemps.

Nous nous engageons à :

Assurer le bon entretien des routes et le bon fonctionnement des échanges au sein de notre commune.

Installer des poubelles-cendriers dans les rues et des distributeurs de sacs pour les besoins des chiens.

Mener des actions de sensibilisation à l’écocitoyenneté.

Préserver notre patrimoine et à le mettre en valeur.

Concentrer nos énergies et nos moyens financiers sur la rénovation et la réhabilitation des habitats plutôt que sur des constructions nouvelles comme la future « Villeneuve » du quartier Salamot décidée par la municipalité actuelle. Ce projet, qui prévoit 2000 habitants en plus (soit 1/4 de la population actuelle) est sans légitimité puisque cette municipalité a été élue avec un tiers des inscrits et qu'elle n' a même pas consulté la population alors qu'elle s'est engagée pour les 15ans à venir.


-        Féderer les habitants au sein d’un projet moderne

 Etre unis,sans distinction entre Furatiers et Tullinois, pour faire face aux vrais problèmes actuels et aux défis de demain.

Consulter les citoyens pour les grands projets.


-        Respecter nos engagements, les principes de transparence  et de loyauté en signant une « charte de l’élu ».

 

 

  Rejoignez notre action engagée aux côtés de Cédric AUGIER

 

 

                                                                                                                                              

Repost0
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 19:15

2014.jpgAvec mon équipe, je vous adresse pour cette nouvelle année mes meilleurs voeux. 2014 sera l'année de l'engagement et du changement.

Repost0
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 20:38

Une fois de plus Mr Dherbeys n'a pas pu se montrer juste poli envers ma femme et moi-même, mais a fait preuve de son habituelle arrogance déplacée  à l'intérieur de l'église,à la fin du spectacle féerique de Noël  Apparemment, la magie de Noël et son message d'amour n'a pas su apaiser son coeur. Quoiqu'il en soit, nous aussi, nous allons nous intéresser au domaine privé, mais à ce niveau l'urbanisme nous préoccupe bien plus que l' état civil. Enfin qu'il se rassure, il n' y aura pas de coup en dessous de la ceinture...

Repost0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 07:28

Communication des collectivités

 

a) Bulletin municipal


Un bulletin municipal doit avoir un caractère neutre et informatif et être consacré à des projets ou à
des manifestations intéressant la vie locale. Ce document doit présenter un contenu habituel et
revêtir une présentation semblable (texte et photographies éventuelles) aux précédentes éditions.
Ainsi, s’agissant de la présentation, dans le bulletin municipal, des réalisations ou de la gestion
d'une collectivité, le juge de l’élection vérifie si elle peut être regardée comme constituant une
campagne de promotion publicitaire au sens des dispositions de l'article L. 52-1 (cf. 3.4.2). Pour
cela, il s’attache à la présentation du document et à son contenu c'est-à-dire aux termes employés et
à l’existence ou non d’une polémique électorale (CE, 6 février 2002, n°236264) mais également au
support et aux conditions de diffusion. Le juge vérifie donc si la périodicité et le format habituel ont
été conservés (CE, 20 mai 2005, n°274400 et CE, 15 mars 2002, n°236247).

 

b) Organisation d’événements
Les inaugurations, cérémonies de présentation des voeux à l’occasion de la nouvelle année ou fêtes
locales doivent également avoir un contenu neutre et informatif, portant sur des thèmes d’intérêt
général, sans qu’il ne soit fait référence à l’élection à venir ou à la présentation des projets qu’il est
envisagé de mener après l’élection. Ces dispositions concernent notamment les discours qui
pourraient être prononcés à cette occasion, les documents remis aux participants ainsi que les films
présentés.
Comme pour le bulletin municipal, la présentation, à cette occasion, des réalisations ou de la gestion
d'une collectivité ne doit pas constituer une campagne de promotion publicitaire au sens des
dispositions de l'article L. 52-1.

 

3.4. Moyens de propagande interdits


3.4.1. Interdiction générale


Il est interdit à tout agent de l’autorité publique ou municipale (sauf en Polynésie française pour les
services municipaux : art. L. 390-1) de distribuer des bulletins de vote, professions de foi et
circulaires de listes (art. L. 50). Toute infraction à cette interdiction est passible de l’amende prévue
pour les contraventions de 5ème classe (art. R. 94).
3.4.2. Interdictions pendant les six mois précédant le premier jour du mois où
l’élection doit être organisée
Sont interdits à compter du 1er septembre 2013 et jusqu’à la date du scrutin où le résultat est
acquis :
- toute campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité sur le
territoire des collectivités intéressées par le scrutin (art. L. 52-1)

 

 

 

Nous ferons appliquer la loi...

 

Repost0
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 21:05

Contrairement à ce que pense le maire l’enjeu est justement politique ( non pas au sens politicien mais bien celui correspondant au sens premier: gestion de la cité).
La sécurité et la préservation de l’espace public vis à vis de la délinquance représente un droit fondamental et inaliénable de tout citoyen.
On ne peut tolérer un tel déni de la vérité, un tel mépris pour toute la population de Tullins.  
Ceci montre le fossé qui se creuse entre l’humanisme socialiste et l’humain. Les masques finissent toujours par tomber...  

Repost0