Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 09:10

dl-departementales-copie-1.jpgcaroline-dubroqua-stephanie-augier-gilles-julien-et-james-pcandidats-copie-1.jpg

 

dl departementales 1

dl-departementales-2-copie-1.jpg

Repost0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 15:28

 

dauphiné.com départementsinauguration localphoto-de-famille-avec-l-ensemble-des-binomes-ump-udi-pour-l.jpg

Photo de famille, avec l’ensemble des binômes UMP/UDI pour les cantons grenoblois et certains candidats de l’agglomération, mais aussi des élus grenoblois et les parlementaires Jean-Pierre Barbier et Michel Savin.

 

Sur la vitrine du local, au 25, boulevard Agutte-Sembat, ils ont affiché leurs visages souriants. Huit visages pour quatre tandems de candidats aux élections départementales (22 et 29 mars), pour les quatre cantons grenoblois, avec un slogan écrit en gros : “De l’air pour l’Isère”.

« L’unité qu’on a réussi à faire à droite est visible, car bien réelle ! »

Et pour inaugurer le premier local de l’union UMP/UDI et indépendants en Isère, Vincent Barbier, Nassera Soufi, François Tarantini, Marguerite Bon, Nicolas Pinel, Armelle Boffard, Nathalie Béranger et Stéphane Dupont-Ferrier avaient vu, jeudi soir à Grenoble, les choses en grand. Ils avaient en effet réuni autour d’eux une cinquantaine de militants, d’autres candidats de l’agglomération, des parlementaires comme Michel Savin et Jean-Pierre Barbier, des élus de l’opposition grenobloise comme Matthieu Chamussy, des élus métropolitains comme Jean-Damien Mermillod-Blondin, le président de l’intergroupe d’opposition au conseil général Pierre Gimel, et les représentants des fédérations UMP 38 et UDI 38 : Jean-Claude Peyrin et Lionel Filippi.

Jean-Pierre Barbier, qui est aussi candidat sur un canton du nord-Isère, a ainsi ouvert la soirée : « Encore une fois, la droite et le centre font bloc. Nous avons à Grenoble un bloc solide et uni de courageux candidats qui sont déjà en campagne. Contrairement à d’autres ! L’unité qu’on a réussi à faire à droite est visible, car bien réelle ! Pendant ce temps-là, la majorité rose/verte/rouge se déchire ici dans l’agglomération pour ces élections et elle nous offre un piètre spectacle ».

Jean-Damien Mermillod-Blondin lui emboîtera alors le pas : « Nous, élus métropolitains, attendons avec impatience et envie que nos candidats triomphent sur de nombreux cantons de l’Isère. Quoi de mieux que ce beau Département qui nous tend les bras ? Oui, nous vous attendons avec impatience aux commandes de l’exécutif départemental. Ensemble, nous pourrons ainsi peser face à la majorité de la Métro qui n’a jamais eu aucune ambition pour notre territoire. »

 

Dauphiné Libéré du 7 février 2015

Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 15:11

Nous avons assisté aux voeux du maire de Renage, Amélie Girerd, protégée et attachée d'André Vallini, qui travaille avec lui à Paris. Lors de ces voeux, ce dernier, que nous avons filmé ,en a profité pour faire sa propagande en vue des prochaines élections départementales, bafouant sans scrupule, le code electoral.

 

Faut-il rappeler à André Vallini, qui rêvait d'être Ministre de la Justice, qu'il n'est pas au-dessus des lois? Et qu'avant de vouloir prétendre à ce type de fonctions, on se doit d'être exemplaire?

 

En effet, le code électoral prévoit que les cerémonies de voeux aient un contenu neutre et informatif. Or André Vallini a profité de cette occasion pour faire un discours de campagne politique martelant lors de cette cérémonie des voeux: "Nous ne pouvons pas prendre le risque de perdre ce département" .

Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 12:07

logo tullins

Commune de Tullins.

Groupe UMP, UDI, et Sans Etiquette.

 

Tullins, le 5 février 2015

A l’intention de Mr le Maire,

 

Monsieur le Maire,


Nous venons de prendre connaissance que Mr Vallini souhaite tenir une permanence à la mairie de Tullins demain. Or étant donné qu’il est candidat aux prochaines élections départementales, comme cela a été annoncé à la salle des fêtes de Tullins,  le lundi 19 janvier lors de la réunion de la section socialiste de Tullins, nous souhaitons que le code électoral soit respecté et que la mairie et ses employés, notamment les chargés d’accueil, ne soient pas mis à sa disposition. Nous vous demandons donc de lui allouer une salle en dehors de la mairie afin que cette dernière ne serve pas de local de campagne pour les candidats du parti socialiste.

J’attire votre attention sur le fait que nous avons reçu  ce lundi 2 février,  la journaliste du Dauphiné libéré, pour la présentation officielle des candidats de l’Union du centre, de la droite et des indépendants sur notre canton, Stéphanie Augier et Gilles Julien,  en dehors de notre bureau de groupe d’opposition, situé à l’intérieur de la mairie, pour éviter justement toute équivoque.


Nous vous remercions de veiller à la neutralité de la commune en période de campagne électorale.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma haute considération.

 

LOGO-UMP-UDI-2014 

Cédric Augier

Président du Groupe UMP, UDI, et Sans Etiquette.

Conseiller Communautaire UDI à la CAPV.

Repost0
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 15:30

dauphiné.com départements

 

la st blaise

un-instant-de-pose-copie-1.jpg

Si la neige avait quelque peu freiné les visiteurs en début de matinée, ils se sont bien rattrapés après. Comme toujours le premier dimanche de février c’est la Saint-Blaise… et la fête du club Contact et loisirs ; le stand de pâtisserie était visité dès l’ouverture, et la tombola ouverte à tous. Il y avait la traditionnelle pesée du filet garni. Et c’est dans une grande convivialité qu’élus, habitants de Saint-Blaise ou d’ailleurs se sont longuement retrouvés pour partager l’apéritif autour de Robert Veyret conseiller général et Anthony Lecureur, maire et Jean Crozet président du club.

Le jambon, premier prix de la tombola, a été gagné par une responsable du club, et la pesée est tombée exacte pour 2 personnes Maryvonne de Réaumont et Marcel d’Apprieu.


Dauphiné Libéré du 4 février.

Repost0